Jamel Debbouze

Jamel Debbouze
Métiers
Humoriste
Naissance
18 juin 1975
Humoriste et acteur, mais également producteur, Jamel Debbouze est né à Paris le 18 juin 1975. Il fait ses débuts à la radio, avant de devenir humoriste et de se faire connaître à la télévision, puis au cinéma.

Jamel Debbouze, une carrière réussie à la télévision, sur les planches et au cinéma
Remarqué pour ses talents de comédien, Jamel Debbouze n’a que 16 ans lorsqu’il fait ses débuts au théâtre. Il va jusqu’en finale junior de la Ligue d’improvisation française. Il débute sa carrière sur les ondes de Radio Nova. Puis il intervient à la télévision, dans certaines émissions de Paris Première et de Canal +, proposant des chroniques humoristiques. 

La consécration a lieu avec la série H de Canal +, dans laquelle il joue le standardiste d’un hôpital, aux côtés d’Éric et Ramzy. 

À la fin des années 1990, Jamel Debbouze fait ses débuts au cinéma. Après quelques films à petit succès, il tourne Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain et Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, deux films qui font de lui un acteur incontournable en France. 

Revenant à la télévision, il crée en 2006 le Jamel Comedy Club, qui a pour vocation de découvrir les nouveaux talents de la scène française, notamment dans l’exercice du stand-up et du One Man Show. Ce concept étant une réussite sur le petit écran, Jamel Debbouze ouvre un théâtre à Paris, et lance des tournées dans toute la France, puis crée le Marrakech du Rire en 2011.

En parallèle, l’artiste poursuit sa carrière de comédien sur les planches, dans des One Men Shows, mais également de producteur, notamment avec le film historique Indigènes, en 2005. Il réalise en 2015 un film d’animation intitulé Pourquoi j’ai pas mangé mon père. 

Jamel Debbouze crée son onzième One Man Show en 2017, intitulé Maintenant ou Jamel.

Anecdote :
Jamel Debbouze est choisi pour présider la 38ème cérémonie des César en février 2013. 

Récompenses de l’artiste :
• Coq de Cristal de la Communauté française de Belgique, en 2004.
• Prix d’interprétation masculine collectif à la 59ème édition du Festival de Cannes pour Indigènes, en 2006.

Contacts :



Programmation( 28 résultat(s) )

  • Afficher par
  • Réduction décroissantearrow-down
Illustration