Thomas Fersen

Thomas Fersen
Métiers
Chanteur
Naissance
4 janvier 1963
Thomas Fersen est un musicien, compositeur, auteur et chanteur né sous le véritable patronyme de François, Louis Gontard le 4 janvier 1963 à Paris. 

Thomas Fersen, une carrière discrète mais assurément réussie
Thomas découvre la chanson alors qu’il n’est qu’un enfant à travers les chansons… paillardes ! Il fait du lèche-vitrine à Pigalle devant les magasins de musique et sa mère lui offre une guitare pour ses 14 ans. Il apprend ensuite le ukulélé, l’harmonica, le piano, l’orgue, le banjo, la guimbarde, la basse et la flûte.

Il se met à composer avec des copains, tout en poursuivant ses études. Pendant son BTS d’électronique, il fonde le groupe UU. Il crée ensuite Figure of Fun et, en 1981, commence à fréquenter le club Le Rose Bonbon.

Pendant l’été 1986, après un long voyage, il décide de prendre un nom de scène et de se lancer dans le métier. Il choisit le prénom de Tómas Boy, un joueur de football qu’il admire, et le patronyme Fersen, du nom d’un amant supposé de la reine Marie-Antoinette.

Il sort son premier 45 tours en 1988, sous le nom de Ton héros Jane, puis le deuxième en 1990, Le peuple de la nuit. Quelque temps après, il monte son propre label et enregistre son premier album en 1992, Le Bal des oiseaux. Il est disque d’or et primé aux Victoires de la Musique.

Thomas Fersen édite ensuite un album tous les deux ans. Il se fait discret dans les médias, mais en rien cela n’altère son succès auprès du public. Il édite notamment Le Jour du poisson en 1997, Pièce montée des grands jours en
2003, ou encore Le Pavillon des fous en 2005.

2007 est l’année d’un « best of de poche » intitulé Gratte moi la puce. L’artiste édite encore Trois petits tours en 2008 et Je suis au paradis en 2011. 

Thomas Fersen se lance ensuite dans l’art du conte musical. Il raconte l’Histoire du soldat de Charles Ferdinand Ramuz sur une musique d’Igor Stravinsky. En 2017, le musicien édite son 10ème album studio : Un coup de queue de vache.

Récompenses de l’artiste :
• Révélation masculine de l’année aux Victoires de la musique, en 1994
• Prix Raoul-Breton, en 1998
• Officier de l’ordre des Arts et des Lettres, en 2012

Programmation( 8 résultat(s) )

  • Afficher par
  • Pertinence
8 résultat(s)