Alain Souchon

Alain Souchon
Métiers
Chanteur
Naissance
27 mai 1945

Alain Souchon, né sous le véritable nom d’Alain Kienast, est un auteur, compositeur, chanteur et acteur né à Casablanca le 27 mai 1944. 


Alain Souchon, une carrière jalonnée de succès

Ayant de mauvais résultats scolaires, Alain Kienast se retrouve à l’âge de 15 ans à l’école d’horlogerie de Cluses, en Haute-Savoie. N’étant pas très sociable avec ses camarades, il trouve refuge dans la poésie. Puis, en 1961, il part en Angleterre et travaille dans un pub, où on le surnomme « Le Frenchman ».


Revenant en France, il alterne entre plusieurs petits boulots, avant de se lancer dans la chanson. En 1974, il édite un album intitulé J’ai dix ans. Son arrangeur n’est autre que Laurent Voulzy, avec lequel il noue aussitôt une profonde amitié. Ils créent ensemble le deuxième album d’Alain Souchon, Bidon, publié deux ans plus tard. 


Le jeune artiste est lui-même surpris de son immense succès, considéré par ses pairs comme figure de proue de la « nouvelle chanson française ». À son tour, il écrit pour Laurent Voulzy, et cette collaboration ne cessera pas. Son troisième album s’intitule Jamais content et cartonne, notamment avec le titre Allô Maman bobo. 


Alain Souchon fait son premier Olympia en 1979. Il entame ensuite une carrière d’acteur, dans le film Je vous aime de Claude Berri, au côté de Catherine Deneuve. Puis il tourne Tout feu tout flamme et L’Été meurtrier avec Isabelle Adjani.


Les années 1980 sont aussi couronnées de succès, avec notamment les albums On avance, C’est comme vous voulez ou encore Ultra moderne solitude. La chanson La Ballade de Jim est un immense succès, ainsi que Quand je serai K-O. 

Les années suivantes lui apportent toujours autant de réussite, malgré l’apparition d’une nouvelle génération de chanteurs. Il édite encore 3 albums dans les années 2000 et 2010, avant d’enregistrer un opus en duo avec Laurent Voulzy que leur public attendait depuis 30 ans : Alain Souchon & Laurent Voulzy. Il est certifié triple disque de platine. Les artistes partent ensuite pour une longue tournée. 

Anecdote

Une rose porte le nom de l’artiste.


Récompenses de l’artiste

Parmi les nombreuses récompenses d’Alain Souchon :

• Chanson de l’année aux Victoires de la musique pour Belle-Île-en-Mer, Marie-Galante, en 1986

• Chanson de l’année aux Victoires de la musique pour Quand j’serai K-O, en 1990

• Album de l’année aux Victoires de la musique pour Défoule sentimentale, en 1996

• Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres, en 2012

• Album de l'année aux Victoires de la musique 2020 pour ”Âmes fifties”

Programmation( 58 résultat(s) )

  • Afficher par
  • Pertinence
58 résultat(s)