Jacques Gamblin

Jacques Gamblin
Métiers
Comédien
Naissance
16 novembre 1957
Originaire de la région Normandie, de la commune de Granville, Jacques Gamblin est un acteur, également auteur, né le 16 novembre 1957. Il est révélé au grand public lors de son interprétation très remarquée dans le film Pédale douce, en 1996.

Jacques Gamblin, un artiste discret aussi à l’aise sur les planches que sur un plateau de cinéma
Alors qu’il ne se destine nullement à une carrière de comédien, Jacques Gamblin se passionne pour cet univers lorsqu’il exerce le métier de régisseur au sein d’une compagnie de théâtre. Il prend des cours à la Comédie de Caen, puis débute sur scène au théâtre de Saint-Brieuc, puis à celui de Rennes.

Ambitieux et déterminé, Jacques Gamblin s’installe à Paris, puis joue dans quelques pièces, ainsi que dans des téléfilms. Il fait alors la connaissance du réalisateur Claude Lelouch qui lui propose des seconds rôles dans lesquels il est vite apprécié, notamment dans Tout ça… pour ça ! en 1993.

En 1996, sa prestation dans le film de Gabriel Aghion, Pédale douce, aux côtés entre autres de Fanny Ardant et Patrick Timsit, le mène jusqu’à la cérémonie des Césars où il est nominé pour le meilleur second rôle masculin.

Il enchaîne ensuite les tournages sous la direction des plus grands réalisateurs, comme notamment Jean Becker, Claude Chabrol et Bertrand Tavernier, tout en poursuivant une brillante carrière au théâtre en tant qu’auteur et comédien.

En 2018, Jacques Gamblin interprète sur scène Je parle à un homme qui ne tient pas en place, une pièce contemporaine qu’il a écrite et qu’il présente dans les plus belles salles de France.

Récompenses de l’artiste :

  • Prix Nouveau Talent Théâtre de la SACD en 1995
  • Ours d’argent du meilleur acteur au Festival de Berlin pour Laissez-passer en 2002
  • Meilleur comédien au Festival de la fiction TV de Saint-Tropez pour Dissonances en 2003

 

 

Programmation( 9 résultat(s) )

  • Afficher par
  • Pertinence