Stéphane Guillon

Stéphane Guillon
Métiers
Comédien, Humoriste
Naissance
6 décembre 1963

Stéphane Guillon est un acteur, humoriste, également écrivain et chroniqueur, né à Neuilly-sur-Seine le 6 décembre 1963. Il est connu pour son humour acéré lors de ses chroniques à la télévision et à la radio.

Stéphane Guillon, le trublion des médias et de la scène

Très jeune, Stéphane Guillon décide de prendre des cours de théâtre. Dès ses 17 ans, il fait ses premiers pas de comédien dans des téléfilms. Sa carrière d’humoriste débute réellement en 1990 avec son premier One Man Show intitulé C’est dur pour tout le monde ! qui reçoit l’adhésion du public.

C’est dans l’émission Nulle part ailleurs de Canal + que l’artiste fait ses premières armes de chroniqueur. Très vite, le public découvre son humour acerbe qui n’épargne aucune figure de l’actualité. Il enchaîne avec La Grosse Émission, Le Fou du roi ou encore Salut les Terriens ! tout en écrivant un autre spectacle.

Il présente ainsi à son public, toujours conquis, Petites horreurs entre amis, tout d’abord au festival d’Avignon, puis sur d’autres scènes. Il écrit ensuite Liberté (très) surveillée, tout en obtenant quelques rôles au cinéma.

Il est ainsi à l’affiche de Comment j’ai tué mon père, Illustre inconnue, Une vie à t’attendre, ou encore La Vie d’artiste. En parallèle, il triomphe dans les pièces Inconnu à cette adresse ou encore Le Système. Il est également chroniqueur pendant plusieurs années sur la radio France Inter.

En 2015, Stéphane Guillon présente son quatrième spectacle solo, intitulé Certifié conforme, puis enchaîne avec la pièce Le Système d’Antoine Rault. En 2017, il joue Modi de Laurent Seksit.

Anecdote :
Avec sa plume au franc-parler, Stéphane Guillon édite plusieurs livres entre 2005 et 2017 à propos de sa carrière à la radio et à la télévision.

Récompenses de l’artiste :
• Meilleur second rôle masculin, prix du public, au festival Jean Carmet de Moulins pour Comment j’ai tué mon père, en 2001
• Globe de cristal du meilleur One Man Show pour Liberté (très) surveillée, en 2012


Programmation( 18 résultat(s) )

  • Afficher par
  • Pertinence