Ibrahim Maalouf

Ibrahim Maalouf
Métiers
Compositeur, Musicien
Ibrahim Maalouf, trompettiste, pianiste, compositeur, arrangeur, producteur, mais aussi professeur d’improvisation et de trompette, est né le 5 novembre 1980 à Beyrouth. Il apprend la trompette à l’âge de sept ans, avec son père Nassim Maalouf, lui-même élève de Maurice André.

Ibrahim Maalouf, signe particulier : multi-compositeur
La caractéristique principale d’Ibrahim Maalouf est la richesse de son répertoire. Musicien aux multiples influences, il réussit le pari unique de mêler dans sa musique le jazz à la musique orientale et au rock. Génie de la trompette, il s’illustre rapidement à travers le monde. Dès l’âge de neuf ans, il accompagne son père en duo. À douze ans, il compose son morceau fétiche Beirut.

Ibrahim Maalouf entre sur concours successivement au Conservatoire National puis au Conservatoire National Supérieur de musique, d’où il ressort avec les premiers prix et le Diplôme d’Études Supérieures Musicales. Il est en parallèle lauréat de 15 concours à travers le monde.

Professeur de trompette entre 2006 et 2013, il démissionne et crée une classe d’improvisation destinée aux étudiants de musique classique.

Ibrahim Maalouf compose dès l’année 1999 des œuvres pour trompette et orchestre, des musiques de film, albums de jazz, de pop, et collabore avec des artistes de tous horizons : de Sting à Amadou et Mariam, en passant par Vanessa Paradis, Vincent Delerm ou encore Juliette Gréco.

Le trompettiste est invité à jouer à de nombreuses occasions, notamment aux obsèques de Tignous en janvier 2015, puis avec Sting à la réouverture du Bataclan. Il participe avec brio à une improvisation géante organisée lors du salon Musicora, cherchant à mettre cette discipline en lumière.

En plus de ses compositions, il participe aux bandes originales comme interprète pour les films Home et Human de Yann Arthus-Bertrand.

Récompenses de l’artiste :

  • Victoire de la révélation musicale de l’année aux Victoires du jazz en 2010
  • Jeune artiste œuvrant pour le dialogue interculturel entre les mondes arabe et occidental par l’UNESCO en 2011.
  • Victoire de l’Artiste de l’année aux Victoires du jazz en 2013.
  • Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2014.
  • Grand prix Sacem du jazz en 2014.
  • Victoire de l’album de musiques traditionnelles ou de musiques du monde aux Victoires de la musique pour Illusions en 2014.
  • Chevalier de l’Ordre national du Mérite en 2015.
  • Prix Lumières de la meilleure musique de film pour Dans les forêts de Sibérie en 2017.
  • Victoire du spectacle musical, tournée ou concert pour Red & black Light aux Victoires de la musique en 2017.
  • César de la meilleure musique originale de film pour Dans les forêts de Sibérie en 2017.

Programmation( 8 résultat(s) )

  • Afficher par
  • Pertinence