Pour Noël, les e-billets sont gratuits
Pour Noël, les e-billets sont gratuits
Pour Noël, les e-billets sont gratuits
Pour Noël, les e-billets sont gratuits

Julien Doré

Julien Doré
Métiers
Chanteur
Naissance
7 juillet 1982
Julien Doré, auteur, compositeur, chanteur et acteur, est né le 7 juillet 1982 à Alès. Il trouve le succès en remportant l’émission de télé-crochet La Nouvelle Star, en 2007.

Julien Doré, un succès fulgurant
Arrière-petit-neveu du peintre Gustave Doré, le jeune Julien grandit avec le goût de l’art et des beaux textes. Il suit les beaux-arts puis, prenant le pseudonyme de Julian Goldy, il crée avec des amis le groupe Dig Up Elvis. Ils jouent dans des bars de la région nîmoise.

Julien Doré aime reprendre et détourner de grands succès de manière décalée, quitte à se retrouver à contre-emploi. En 2006, il crée The Jean d’Ormesson Disco Suicide avec son ami Guillaume de Molina. Ils reprennent ainsi à leur manière notamment Born to be alive et Les Démons de minuit.

C’est en 2007 qu’il se fait remarquer en gagnant La Nouvelle Star. Il poste sur Internet des clips délirants, où il reprend Moi, Lolita d’Alizée ou encore Femme like you de K.Maro. En 2014, sur la scène des Francofolies de La Rochelle, il réinterprète l’album La Notte, la Notte d’Étienne Daho. Début 2017, il propose un mini-film dans lequel il chante La Javanaise de Serge Gainsbourg en japonais.

Faisant définitivement oublier son image de gagnant de téléréalité, Julien Doré sort son premier album solo, Ersatz, en 2008, dont le titre, Les limites, fait un triomphe. Il enchaîne les succès, les tournées et les albums : Bichon en 2011, Love en 2013, puis & en 2016.

Acteur, il joue notamment le rôle d’un musicien de Metal agité devant se rendre au festival du Hellfest dans le film Pop Redemption de Martin le Gall en 2012. Il écrit aussi des musiques de film, pour Toutes les filles pleurent de Judith Godrèche et Holiday de Guillaume Nicloux.

Anecdote :
Il invite Pamela Anderson à tourner avec lui le clip Le Lac, extrait de l’album &.

Récompenses de l’artiste :
- Album révélation aux Victoires de la musique pour Ersatz, en 2009.
- Meilleur clip aux Victoires de la musique pour Les limites, en 2009.
- Trophée Paris-Match artiste de l’année, en 2009.
- Prix du magazine GQ musicien de l’année, en 2014.
- Prix de la radio France Bleu musicien de l’année, en 2014.
- Interprète masculin de l’année aux Victoires de la musique, en 2015.
- Globe de cristal meilleur interprète masculin, en 2017.

Programmation

  • Afficher par
  • Réduction décroissante

Nous n'avons aucun résultat à vous proposer pour cette recherche.