LE LAVANDOU

Ancien port de pêche modeste devenu station balnéaire prisée de la Méditerranée, Le Lavandou offre une douzaine de kilomètres de plages de sable fin et plusieurs criques agréables pour se baigner.

Le Lavandou, « la Cité des Dauphins et des Baleines »

La commune du Lavandou existe depuis 1909, année durant laquelle l’État a choisi de séparer ce territoire de la commune désormais voisine de Bormes-les-Mimosas. Plusieurs de ses plages sont célèbres comme la plage de Pramousquier, la plage de Cavalière ou la plage de Saint-Clair. En face de son littoral, se situent les îles d’or que sont Porquerolles, Port-Cros et l’île du Levant. Dans l’arrière-pays immédiat se dresse le Massif des Maures.

Parmi les lieux et monuments remarquables de la cité, on trouve l’église Saint-Louis, la chapelle Saint-Clair, la chapelle Notre Dame de l’Annonciation, le Temple d’Hercule, la ville Louise ou encore le Domaine du Cap Nègre. Le Lavandou a attiré de nombreux peintres, écrivains et autres compositeurs comme Henri-Edmond Cosse, Auguste Renoir, Nicolas de Staël, André Gide, Bertolt Brecht ou bien Joseph Kessel.

Le principal pôle culturel de la ville est le Théâtre de Verdure où se produisent des artistes tels que Vincent Niclo, Tal, Vincent Moscato ou encore Naaman.

Pour venir au Lavandou, il faut emprunter la D98 (Hyères/Saint-Tropez) puis prendre en direction de Bormes-les-Mimosas. En avion ou en train, il faut passer par Toulon, puis prendre les lignes de bus 7801 ou 8814 du réseau Varlib. Depuis la gare routière d’Hyères, il faut prendre les lignes 39 ou 67 du réseau Mistral.

Programmation

  • Afficher par
  • Pertinence
0 résultat(s)

Nous n'avons aucun résultat à vous proposer pour cette recherche.