THEATRE DU ROND-POINT

THEATRE DU ROND-POINT

En 1838 le théâtre du Rond-Point est une rotonde réalisée par Jacques Hirttorff à la demande de Louis Philippe. Inaugurée un an après, la rotonde est détruite lors de l’exposition universelle de 1855. Un nouveau bâtiment est alors édifié par Davioud : le Panorama National. Il héberge aujourd’hui le théâtre du Rond-Point.

En 1893 le Panorama National devient le Palais des Glaces. Reconvertit en patinoire et café, le lieu devient un des endroits les plus à la mode de Paris ou l’on vient y écouter de la musique et danser. La compagnie de Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault s’installe en 1981 au théâtre du Rond-Point. Quelques travaux sont aménagés dans la rotonde et le Théâtre du Rond-Point ouvre ses portes en mars 1981 avec un spectacle de Jean-Louis Barrault, L’amour de l’amour, d’après des textes d’Apulée, La Fontaine, Molière.

Pendant 10 ans le théâtre accueille des œuvres contemporaines de Marguerite Duras, Nathalie Sarraute ou encore Samuel Beckett et des spectacles traditionnels venus d’Extrême-Orient : Opéra javanais, Musiques et danses tibétaines…

En 1991 le théâtre du Rond-Point est confié à une association présidée par Robert Abirached qui nomme Chérif Khaznadar à la direction en 1992. Des travaux de rénovation sont alors effectués par Jean-Michel Wilmotte qui souhaite conserver l’esprit initial du bâtiment avec quelques améliorations : créer un espace sur l’extérieur et en faire un lieu pluridisciplinaire. Un vaste hall d’entrée, une salle d’exposition, un nouveau restaurant voient le jour.

A cette période le théâtre héberge l’Académie Expérimentale des Théâtres, dirigée par Michelle Kokosowski et accueille une partie de la programmation de la Maison des Cultures du Monde et du Festival d’Automne à Paris. Le théâtre connait de nouveaux aménagements en 1995 sous la direction de Marcel Maréchal, notamment la grande salle qui est entièrement remodelée et redécorée par Bernard Guillaumot et Alain Batifoulier. Il accueille des œuvres contemporaines et la création d’œuvres qui remportent un vif succès.

Depuis 2002, le théâtre est dirigé par Jean-Michel Ribes qui s’engage à programmer uniquement des œuvres contemporaines d’auteurs vivants tels que François Bégaudeau, Tatiana Vialle ou encore Jean-Marie Piemme.

Le Théâtre du Rond-Point possède trois salles de spectacles : la salle Renaud-Barrault (746 places), la salle Jean Tardieu (146 places) et la salle Roland Topor (86 places). Elles sont toutes de disposition frontale avec des gradins.

Programmation( 42 résultat(s) )

  • Afficher par
  • Pertinence
42 résultat(s)

Infos pratiques

THEATRE DU ROND-POINT2b Av. Franklin Roosevelt 75008 PARIS

Accès :
Métro : lignes 1 et 9 - station Franklin-Roosevelt ou lignes 1 et 13 - station Champs-Elysées Clemenceau
Bus : lignes 28,42,73,80,83 et 93 - station Rond-Point des Champs-Elysées
Vélib : station N°8031, 2 rue Jean Mermoz ou station N°9039, 6 rue du Colisée ou station N°8013, 24 rue de Marignan ou station N°8030, 25 rue Bayard
Parking : parking au 18 avenue des Champs-Elysées
Autolib : station au 7 rue François 1er ou station au 38 rue François 1er ou station au 2 avenue Matignon

Salles :
- Salle Renaud-Barrault, capacité de 746 places
- Salle Jean Tardieu, capacité de 146 places
- Salle Roland Topor, capacité de 86 places

- Les salles Renaud-Barrault et Jean Tardieu sont accessibles aux personnes à mobilité réduite uniquement
- Vestiaire 
- Restaurant du Rond Point ouvert de 8h00 à 11h30 puis de 12h00 à 15h00 et de 19h à minuit, pas de service le lundi soir, le samedi midi et le dimanche / librairie du théâtre

Contacts :
01.44.95.98.00